Fille constipée, fille dominée

illustration par le Trait Quotidien

Ce billet est illustré par Sarah, dont vous pouvez retrouver les dessins sur le très très awesome blog Le Trait Quotidien !

« Je n’arrive pas à faire caca chez mon copain. J’ai peur qu’il entende, qu’il y ait des odeurs, ça me bloque. Des fois, je ne vais pas aux toilettes pendant des semaines… » (Témoignage recueilli dans mon entourage).

Avouez que ce phénomène est absolument fascinant, même s’il demeure très peu étudié (malgré un chouette article sur rue89).  Toutes ces filles qui, avec leur mec ou au bureau, préfèrent se retenir et risquer l’occlusion intestinale plutôt que d’aller à la selle. Ou qui usent de multiples stratagèmes pour lâcher leur crotte incognito : allumer la télé, la musique ou le robinet pour masquer le bruit, bourrer le fond de la cuvette avec des épaisseurs de PQ …

Maïa Mazaurette, de Sexactu.com (Maïa si un jour tu lis ces lignes sache que je suis méga fan de ton blog, veux tu m’épouser ?), constatait d’ailleurs que ce complexe donnait désormais lieu à un juteux business avec l’apparition de produits tels que YouGoGirls, qui pour à peine 2,50 $ les trois sachets offre désormais la possibilité aux femmes de faire caca sans bruit, sans odeurs et sans bactéries.

« Les filles, ça ne fait pas caca ». Et quand ça pète, ça fait des paillettes ? Voilà un mythe, une légende urbaine, qu’une moitié de l’humanité tente de faire gober à l’autre depuis des décennies. Le pire du pire c’est que visiblement il existe des mecs pour y croire aveuglément et au tout premier degré, comme je l’ai découvert avec effarement sur une demi-douzaine de forums en ligne (je recommande tout particulièrement celui-ci et bien sûr celui de doctissimo, toujours culte – on y lit même des filles venir déclarer, la main sur le cœur, qu’elles ne font pas caca). Ce serait du gros LOL en barres si ce n’était pas vaguement obscurantisto-inquiétant sur les bords quand même. Seigneur, où va le monde.

Mesdemoiselles, mesdames, pour être féminines, soyez douces, délicates… et constipées. Voilà bien la preuve que l’assignation sociale à une sacro-sainte féminité de papier mâché est à peu près aussi naturelle que les seins d’Ophélie Winter.

4 responses to “Fille constipée, fille dominée”

  1. Konrad says :

    Vos liens sont les mêmes et aucune personne ne prétend que les femmes ne font pas caca dans ce fil de discussion.

  2. brunyyy says :

    Moi je ne suis pas une femme je suis un être humain donc moi aussi j’e fais partie de ces gens… tu sais…. enfin ces gens là qui font caca! chut faut pas le dire ça risque de nuire à mon image de fille qui ne fait pas pipi. ^^ Fort heureusement toutes les nanas ne sont pas comme ça. Remarque y a bien des cons pour y croire, les mecs qui sortent avec des nanas qui ne respirent pas afin de cacher ce qu’elles ne chient pas. C’est pour l’avenir du couple que ça sens mauvais !

  3. jeanericbitang says :

    Mouhahahahahahahahaha.
    C’est drôle et pathétique en même temps cet article.
    J’adore.

  4. psychomademoiselle says :

    Ahah j’adore, je me reconnais tellement !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :